l'expresso italien bientôt au patrimoine mondial de l’Unesco ?

l’expresso italien bientôt au patrimoine mondial de l’Unesco ?

l’expresso italien bientôt au patrimoine mondial de l’Unesco ?

Le symbole de la culture italienne fait l’objet d’une candidature pour entrer dans le prestigieux patrimoine mondial de l’Unesco, indique « La Repubblica ».

Dégusté par un grand nombre d’admirateurs à travers le monde entier, le café expresso italien pourrait sans doute intégrer prochainement le patrimoine mondial de l’Unesco. Comme le rapporte le quotidien italien La Repubblica et le relaie Courrier international, le ministère italien des Politiques agricoles et alimentaires, Stefano Patuanelli, a dévoilé la candidature de ce symbole iconique de la culture italienne au patrimoine mondial de l’Unesco, mercredi 17 mars.

Le journal transalpin souligne que trois milliards de tasses de café expresso sont dégustées chaque jour dans le monde et que son marché génère 10 000 emplois et un chiffre d’affaires de cinq milliards d’euros. Le café italien se distingue tant par sa méthodologie de production que pour sa production industrielle des machines à café expresso, qui se sont répandues après un perfectionnement d’un prototype breveté et présenté à l’Exposition universelle de Paris en 1855.

Verdict attendu après le 31 mars

Plus qu’un café, c’est la tradition qui est mise en avant dans le dossier de candidature, ainsi que son symbole de sociabilité qui font de lui l’un des secteurs les plus brillants de l’alimentation et des boissons du pays. Au sein de la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, le café expresso rejoindrait la gastronomie française, la pizza napolitaine ou encore le pain d’épices croate. Après la date limite de dépôt des candidatures, prévue le 31 mars, l’Unesco sera appelée à se prononcer et à valider ou non l’inscription du café expresso italien au sein de son patrimoine mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *