Un café joyeux à Dinard

Un café joyeux à Dinard

Jusqu’au départ de la Route du Rhum, le 4 novembre, serveurs, managers et bénévoles du Café Joyeux vous accueillent sur l’estacade du port de plaisance de Dinard. Ambiance.

« Bonjour. Je te souhaite un joyeux moment. » Emmitouflé dans sa parka noire et jaune, Fabian distribue des flyers. Ils listent les consommations du Café Joyeux, installé sur le port de Dinard. Huit boissons chaudes sont proposées, de l’expresso à 2 € au café latte à 4 €, ainsi que des boissons fraîches. Mais aussi des cookies, viennoiseries, sandwiches, quiches, salades, soupes… « Ces produits frais sont fabriqués au jour le jour par notre cuisinière, dans un appartement situé à deux pas de l’hôtel Castelbrac, puis acheminés par triporteurs ici, sous la tente », explique Antoinette, la manageuse de l’équipe.

Jusqu’à dimanche, jour du départ de la Route du Rhum, serveurs, managers et bénévoles du café « Joyeux », de Rennes, accueillent les clients sur l’estacade du port de plaisance. Il a ouvert le mardi 23 octobre, le lendemain du baptême du monocoque Café Joyeux, barré par Sidney Gavignet. « Servi avec le cœur », tel est le concept de cette première chaîne de coffee-shops solidaire qui s’emploie à redonner de la dignité à des personnes porteuses de handicap mental, en leur offrant un travail en milieu ordinaire.

Ici, sept jeunes handicapés mentaux prennent les commandes et servent les clients. Sur place ou à emporter, huit boissons chaudes sont proposées, de l’expresso à 2 € au café latte à 4 €, ainsi que des boissons fraîches. Mais aussi des cookies, viennoiseries, sandwiches, quiches, salades, etc. « Ces produits frais sont réalisés chaque jour, par notre cuisinière », explique Antoinette, manageuse de l’équipe.

Un cube bleu pour repérer la commande en attente

Avec Antoinette, la manageuse, et quelques bénévoles venus en renfort pour l’occasion, sept jeunes handicapés mentaux prennent les commandes et servent les clients. « Bienvenue au Café Joyeux. Vous êtes plutôt sur place ou à emporter ? », demande avec aplomb, Vianney, debout derrière la caisse.

Le café allongé et le cookie ce sera plutôt sur place. Après avoir encaissé 6 €, consigne du gobelet incluse, Vianney invite le client à aller s’asseoir à une table, tout en lui remettant un cube bleu. Quelques minutes plus tard, Justine apporte la commande à la table qu’elle a repérée grâce au cube. « Joyeuse dégustation », dit-elle avec le sourire.

Le Café Joyeux de Rennes, provisoirement installé à Dinard

Le Café Joyeux de la rue Vasselot, à Rennes, a déménagé à Dinard pour deux semaines. Il a ouvert mardi 23 octobre, au lendemain du baptême du monocoque Café Joyeux, barré par Sidney Gavignet et dont le parrain est l’acteur Samuel Le Bihan, papa d’une jeune autiste.

Sur le flyer, les consommateurs découvrent que « Joyeux est la première chaîne de coffee-shops solidaire qui s’emploie à redonner de la dignité à des personnes porteuse de handicap mental ou cognitif, en leur offrant ce travail en milieu ordinaire. » Intrigués par les tentes blanches et les triporteurs noirs, des promeneurs acceptent l’invitation de Fabian à venir déguster un café, une soupe ou un cookie. D’autres discutent avec les employés ou les bénévoles pour en savoir plus. Tous se quittent un peu plus Joyeux.

Ouvert au port de Dinard, chaque jour, de 11 h à 18 h. Et de 10 h à 18 h, à partir du jeudi 1er novembre.

Partagez cet article si vous l'avez apprécié et faites nous connaitre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *