Pourquoi boire trop de café peut nuire à votre peau

Pourquoi boire trop de café peut nuire à votre peau

Pourquoi boire trop de café peut nuire à votre peau

C’est l’une de nos boissons préférées dont il ne faut, on le sait, pas abuser. L’excès de café peut en effet nous empêcher de dormir, mais aussi entraîner des risques pour notre santé cardiovasculaire. Et les spécialistes s’accordent désormais à dire que la caféine consommée en excès pourrait entraîner un vieillissement prématuré de la peau. Voici pourquoi…

94% des Français en consomment ! Le café est assurément l’une des boissons les plus partagées dans notre pays et sur la planète et c’est, après le pétrole, la deuxième matière première la plus cotée en bourse. Qu’on l’aime long ou serré, nature ou sucré, le café fait partie du quotidien de la plupart d’entre nous.

Le café diminue la production de collagène
Si l’on connaît sa capacité à nous maintenir éveillé, si l’on sait que l’abus de caféine peut être nocif pour la santé cardiovasculaire, on sait moins que le café a une réelle incidence sur la qualité de notre peau. En effet, selon les spécialistes, la caféine a tendance à ralentir la vitesse à laquelle notre corps fabrique du collagène. Présente en grande quantité dans l’organisme à la naissance, cette protéine est responsable de l’élasticité et de la fermeté de l’épiderme. Or, à partir de l’âge de 25 ans environ, son taux a tendance à chuter de 1% par an. C’est pour cela que la peau s’affaisse et que les rides apparaissent petit à petit. Boire du café en quantité trop importante aurait donc tendance à accélérer ce processus.

Pas de panique, le café, s’il est consommé avec modération, n’est pas dangereux pour la santé. Cependant, il peut avoir des effets déshydratants qui peuvent endommager la qualité de votre peau, si vous avez l’habitude d’en boire quotidiennement, à raison de trois tasses par jour.

Le café augmente la production de cortisol, responsable du vieillissement de la peau
Mais, précise un spécialiste interrogé par le magazine Cosmopolitan, l’impact de la caféine sur le collagène de la peau est avant tout lié à un facteur génétique. Comprenez donc que nous ne sommes pas tous égaux face à l’impact du café sur notre organisme. Sans oublier que le café a aussi une incidence sur la production de cortisol, fameuse hormone du stress qui a elle aussi un impact sur le vieillissement prématuré de la peau, entraînant boutons d’acné, rougeurs ou sécheresse.

Si les études manquent encore pour connaître précisement la dose à partir de laquelle le café peut être nocif pour la peau, la journaliste américaine Eryn Jahns a fait le test et a cessé de boire du café pendant un mois. Selon elle, après trois semaines, sa peau était visiblement plus lisse et mieux hydratée.

Trois tasses de café par jour maximum
Faut-il renoncer à boire un petit expresso lors de votre prochaine pause-café ? Pas forcément : les effets néfastes de cette boisson ne se manifestent en effet que si elle est consommée en trop grande quantité. Et n’oublions pas que le café est riche en antioxydants et en nutriments, à commencer par le magnésium et le potassium. Les autorités sanitaires européennes recommandent de limiter sa consommation de café à trois tasses par jour pour un adulte en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *