Un petit café sur le zinc ?

Un petit café sur le zinc ?

Comme le thé chez nos voisins anglais, le café fait partie en France des clichés de la vie quotidienne. Le café expresso est en effet souvent associé au petit noir bu sur le zinc d’un bistrot parisien en lisant les dernières actualités sur le journal juste avant le boulot.

Dès lors, la consommation de café, déjà assez importante en France, s’est considérablement accrue avec l’arrivée des machines à café automatique, répliques domestiques du percolateur de café du bistrot du coin. La volonté d’avoir un café fait à la demande avec du café en grain. Au delà d’avoir un café dont les grains sont moulus à la demande et qui vous assure de la fraicheur et de tous les arômes de votre café préféré, c’est un objet du quotidien dont on devient rapidement accroc et qui de surcroit est beau. Si vous en doutez encore, allez regarder le test et lisez l’avis sur la delonghi ecam 22 110b, vous n’en serez que confortés….

Alors bien sûr, la machine a café ne fera pas tout. Il vous faudra un bon café. Et oui, il faut un minimum quand même ! le meilleur vélo ne gagnera pas le Tour de France sans un bon cycliste pour le faire avancer….. Comme tous les aliments, le café est avant tout une histoire de gout. Pour commencer, et bien sur par la suite, vous pouvez vous adresser à un professionnel pour Trouver du bon café chez un bon torrefacteur.

Mais, avouons le, le café expresso est aussi à la mode. Et rendons à César, ce qui appartient à César, si d’autres marques et système ont démocratisé le café en un clic à la maison, c’est bien la marque Nespresso a grandement contribué à démocratiser le café expresso « à la maison » aussi bon qu’au bistrot.

Grand amateur de café, j’ai utilisé à peu près tout ce qui peut se faire en terme de machines à café. La machine traditionnelle, la cafetière des parents…. mouais, bof, je ne suis pas fan. Je suis ensuite passé à la machine à café à piston, les fameuses machines à café à piston de la marque Bodum. Le café était bon, dès lors que l’on a trouvé le bon dosage, mais ce genre de machine est plutôt destinée à faire du café « en groupe » quand on reçoit du monde à la maison.

Puis vint l’avènement des machines senséo et Tassimo qui ont connu un grand effet de mode et se sont démocratisées à vitesse « Grand V ». Si ces machines permettent des combinaisons avec des boissons chocolatés ou « nuagées de lait », la pression n’est pas encore celle d’un percolateur et le café n’est pas encore au niveau d’un expresso. Une affaire de gout encore une fois, car ces machines conviennent à beaucoup de buveurs de café.

Pour ma part, je ne jure que par le café expresso sorti du percolateur et là, je dois l’avouer, il n’y a pas 36 solutions : la machine Nespresso et la machine à café en grains automatique. Ces machines, associées à une eau de qualité et à un café fraichement torréfié vous assurera le meilleur des expresso pour bien commencer la journée.

Partagez cet article si vous l'avez apprécié et faites nous connaitre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *